navigation

FICTIONS DE CRISE 2008 -> 2012 9 juillet, 2012

Posté par leromandelacrise dans : crise , trackback

 

            SITE EN SUSPENSION…

       

   à bientôt,  …  

 

… pour tourner « la première page », rdv dans le menu haut ! 

 

 

FICTIONS DE CRISE 2008 -> 2012 dans crise salle-des-marchés

« …aujourd’hui, la vitesse de propagation de la crise est si grande, les rebondissements sont si nombreux que les écrivains semblent peu enclins à s’en emparer » Franck Nouchi, Le Monde, jeudi 20 mai 2010 

 Et bien nous y voilà:

http://www.enviedecrire.com/le-roman-peut-il-resoudre-la-crise/

 http://www.ptb.be/nieuws/artikel/les-lectures-dete-de-solidaire-1.html

http://www.prixduromansocial.com/

Logos_roman_social_AFPA_typo dans crise

FELICITATIONS A AUDE WALKER, LAUREATE POUR SON ROMAN  »Un homme jetable » ( éditions du Moteur )

Au départ, il y avait la volonté de partager certaine vision de la crise qui naissait, puis de faire découvrir un roman court et solidaire, La première page, publié aux éditions le bas vénitien, qui était en sélection pour le prix du roman social 2012.mdsc00677.jpgA la librairie L’oeil écoute, à Montparnasse, le 15 octobre 2011, lecture commune avec une inconnue au délicieux accent slave …

 

courage en pleine tempête

gardez contact…

 

salon-du-livre-colmar_affiche-2012-182x300

 

 

Commentaires

  1. j’en veux plus!!!
    j’aime vraiment, ça donne envie de lire encore d’autres extraits!

  2. Je cure ma pipe au pied de l’âtre
    inspire à grandes bouffées
    je ronge l’os de ma caverneuse moelle
    les ombres dansent sur les murs

    invitation platonique
    soyez le bienvenu.

  3. J’ai lu « Pare-Chocs » intégralement (privilège…) et je dois dire que j’ai d’abord éprouvé beaucoup de plaisir. Le plaisir de lecture est pour moi primordial en littérature, plaisir des mots , des phrases, c’est très agréable…Ensuite, bien sûr, il y a bien d’ autres choses… Cet « arrêt sur image » de la crise m’a vraiment plu… Et puis, il y a de l’humain, ces humains désemparés devant l’évènement, un monde qui bascule brutalement. J’ai pensé à un roman de Mac Orlan qui s’appelle « Chronique des Jours Désespérés »…
    Chapeau Philippe.

  4. Merci cher ami. Je sais combien cet avis est sincère.
    Ce qui est important en effet malgré les tonnes de chiffres compilés en vue de l’écriture, c’est bien la réalité des hommes qui est en jeu. Bien plus cette crise, m’a-t-il semblé, rend plus urgent encore la définition d’un nouvel humanisme qui ne serait pas sa propre parodie.
    Je m’en vais commander le livre dont tu parles. Tes conseils sont toujours précieux.
    Embrasse qui tu sais.
    Amitiés
    Philippe

  5. bravo Phil,pour ton livre, avec ce que cela implique, courage, perserverence,et j’en passe…quelle belle écriture, un peu de Kerouac?
    et oui je l’ai lu enfin en intégralité^^

    un nouvel humanisme, oui, et j’aurai envie de dire non, car il existe déjà
    je pense que chacun doit se reposer, s’arreter un moment pour regarder l’autre, le monde, comme tu l’a fait à ta manière… nous avons les clés, comme la pensée de nos humanistes, chanteurs, écrivains, qui sais je encore
    que manque t’il alors…notre propre concience pour le faire, peut être, non, nous l’avons aussi
    la peur? l’égoisme? peut être
    mais surtout, nous vivons de plus en plus dans des cercles fermées où nous nous accomodons de l’autre quand il est accessible à notre propre moi
    et ainsi nous nous appauvrissons de plus en plus, malgré toutes ces clés, bannies maintenant au fond de nos poches…notre propre liberté contre celle du monde
    mais l’enfant et là, qui nous reflete dans ses yeux toute notre humanité
    sauvons nous

  6. je ne saurais mieux dire, cher El Borak, le plus dur est de s’arrêter, et regarder l’Autre, précisément quand une crise comme celle-là nous prend par sa vitesse.
    Quand au nouvel humanisme, tu as raison, c’est plutôt un retour à un véritable humanisme qui est nécessaire. Pas sa parodie actuelle.
    Sauvons-nous. Oui. Ensemble.

  7. nouvel ajout, « tels que », en résonnance à l’extrait intitulé « parenthèse », lancé aux débuts du blog
    enjoy :-)
    et en prime… un appetizer…glacé…

  8. Dans « à propos », quelques précisions sur le projet.

  9. Congratulations!

  10. thx Sylvia. It’s been a hard stuff so… i’m happy that some people will able to read that

le blog de la rouge |
Les quatre elements |
El Carmo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poesieombrelumiere
| poesie diverses
| isefra